Le 27 Juin 2019 l’hopital

Je suis aujourd’hui à l’hôpital Saint-Antoine au service de chirurgie ambulatoire. Rien de grave, juste me faire retirer le matériel de réduction de ma fracture.

Le sujet n’est pas vraiment là, nous sommes en période de canicule, il fait 39 degrés à l’extérieur et point de climatisation ici. En fait si, une petite climatisation portable permet de rafraîchir les vestiaires.

A l’heure actuelle, avec les restrictions budgétaires, le réchauffement climatique inéducable, il est embarrassant de constater que les centres commerciaux sont climatisés depuis longtemps alors que les hôpitaux publics ne le sont pas.

Par ailleurs, les fortes chaleurs provoquent des pannes des climatisations dans les blocs.

Être patient dans ces conditions est difficile, être personnel soignant l’est encore plus. Il faut en être conscient, notre système de santé fait partie des meilleurs.

Il reste probablement dispendieux du fait du nombre d’actes de pur confort et on ne met probablement pas les efforts aux meilleurs endroits.

Voilà il est temps de faire la perfusion et de partir au bloc… Tout va bien,

Non Sens Peine
Un signe, pas de pélicans
A jeun, tout à faim
Et de quel cygne d’étang.