Mise en abime

C’est le week-end il est temps de remettre ses sens à l’endroit quelques chiffres pour mieux appréhender une certaine réalité du monde.

La pollution atmosphérique en Chine est la cause de 4000 décès par jour soit 1,6 million de morts prématurées par an.

La pollution atmosphérique en Chine est la cause de 4000 décès par jour soit 1,6 million de mortsprématurées par an en 2016.

La pollution, l’obésité, le tabagisme et les accidents, en majorité liés à la circulation, tuent plus de 4,7 millions de Chinois chaque année , selon une étude publiée dans The Lancet.

Le taux de mortalité infantile dans le monde était 122 pour 1000 en 1960 et de 32 pour 1000 en 2017.

Dans le monde, 1 enfant sur 18 meurt dans sa première année (en 2005). Cela représente 7,6 millions de décès d’enfants de moins d’un an en une année

32 / 1000

L’Afrique subsaharienne, qui abrite 11% de la population mondiale, compte 53% de mortalité maternelle, 50% de mortalité des enfants de moins de 5 ans

Ces cinq facteurs de risque sont à l’origine de 40% des 60 millions de décès recensés chaque année, selon l’OMS.

Dans un rapport sur les facteurs de risques pour la santé dans le monde, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) montre que la situation globale évolue.

Le vieillissement de la population est la conséquence de progrès contre les maladies infectieuses, mais en même temps il augmente la charge des maladies chroniques dans la mortalité mondiale.

aussi : 

France

La pollution de l’air tue 3,3 millions de personnes par an

En 20 ans, les catastrophes climatiques ont causé la mort de 600.000 personnes

Voir aussi

1 commentaire

  1. …et sue dire du million de milliards de fourmis besogneuses et silencieuses sur cette terre qui elles vont également souffrir du réchauffement climatique ????!!!!

Les commentaires sont fermés.