Un Animal, des animaux

Variation autour d’un thème, lors de ce voyage variation autour du bestiaire Le Bestiaire ou Cortège d’Orphée de Guillaume Apollinaire.

Le chat
Je souhaite dans ma maison :
Une femme ayant sa raison,
Un chat passant parmi les livres,
Des amis en toute saison
Sans lesquels je ne peux pas vivre.

Le cheval
Mes durs rêves formels sauront se chevaucher,
Mon destin au char d’or sera ton beau cocher
Qui pour rênes tiendrez tendus à frénésie,
Mes vers, les parangons de toute poésie.
L’éléphant
Comme sun éléphant son ivoire,
J’ai en bouche un bien précieux.
Pourpre mort !… J’achète ma gloire
Au prix des mots mélodieux.

Invisible or almost,
the night the blue,
electric kingfisher

Puis quelques animaux sans poésie, des mots.

Invisible ou pressure,
la nuit, le bleu,
électrique martin-pêcheur

Regardless of where we come from,
a piece of bread.
Amazed, I look.

Sans se soucier d’où l’on vient,
un morceau de pain.
Epaté, je regards.

In the anemones, symbiotic,
our chosen sexes,
our eggs protected.

Dans les anémones, symbiotiques,
nos sexes choisis,
nos œufs protégés.

Publicités