Good time 2019

Deux bateaux très différents un Amel une coque du tonnerre et rénovée l’intérieur retapé.

Il manque une pompe à eau douce , à priori inutile pour les voyageurs au long court.

Il semble que les solitaires se lavent plutôt à l’eau de mer. C’est une option que j’aime sauf pour le rinçage où l’eau douce reste ma préférée.

1985 Targa 96 petit 9.6 mètres

https://www.yachtworld.co.uk/boats/1985/targa-96-3217067/?refSource=enhanced%20listing

Son principal défaut l’absence de survie et la douche à remettre en état.

La plage arrière le moteur les batteries et le pilote neuf et le régulateur d’allure le mette grand gagnant…

L’anémomètre est absent là aussi, cela semble une constante pour la navigation en l’Asie du Sud-Est. L’adage du marin sur les mers d’Asie du Sud-Est semble être « géré le vent il y aura trop ou pas assez inutile de savoir combien.

Amel 38

  • Pas de pilote automatique en état de marche
  • le guideau hors service, le pont en mauvais état,
  • la cuisinière vraiment en piteux état,
  • le pont à repeindre et pour finir pas de bimini… les plus deux cent cinquante litres d’eau douce et 200 litres de gazole…
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :