Le 17 Octobre – Une nuit puis ça va

Panne moteur avant l’arrivée à Mooloolaba avant le passage de la barre. 
Bilan une nuit dans la baie et les gardes côtes nous secoure à la fin de la marée montante à 11 h, soit deux heures plutôt que prévu. Merci à Hector qui m’a accompagné en Français sur l’ancrage de nuit dans la houle et un vent sud sud est établi de 10 à 15 noeuds .

A 11 heure nous pouvons enfin rejoindre le port

Merci à tous les gardes cotes bénévoles pour leur aide et et leur patience. Grâce à Hector j’ai aussi pris connaissance de notice to marine qui donne l’état du jour des barres. https://www.navcen.uscg.gov/?pageName=lnmMain

Bar Crossing
Apprentissage

Ancré pour quelques jours dans la partie publique de Mooloolaba port.

Comme tout débutant j’ai eu de la chance, en effet la barre de Mooloolaba et celle de Fraser Island étaient impraticables à marée basse la nuit de mon arrivée.

Coastguard MOOLOOLABA OFFICE
Coastguard MOOLOOLABA

Sans le problème de refroidissement moteur, j’aurais probablement essayé de passer et cela n’aurait pas été une bonne idée.

Une fois encore un mal pour bien.

La nuit fut agitée et dans 10 mètres d’eau avec mes 40 mètres de chaises et les 1.5 mètres de houles, je me suis cassé une côte en tombant sur la barre de protection de la réchaud.

5 secondes dans les news locale.

Tracté nous allons passer la barre à 1 mille de là
Il nous reste le souvenir des baleines 🙂

Un commentaire

  1. Hello Pascal, dis-toi que tu vis toutes les galères au début pour profiter encore plus ensuite de la douceur de la vie « polynésienne » (ou Calédonienne… ou…autre endroit paradisiaque)Tu engranges de l'expérience, cela va te permettre de passer le reste du voyage les doigts de pieds en éventail ;o)

Les commentaires sont fermés.